En février, l'HE d'Ylang-ylang...


Février est le mois des amoureux. Et qui dit amour, dit savoir prendre soin de l'autre...et de soi d'ailleurs. C'est pour cela que j'ai décidé de commencer mon blog d'aromathérapie avec cette très belle huile essentielle qu'est l'huile essentielle d'ylang-ylang...



Nom latin : Cananga odorata

Partie distillée : fleur

Molécules principales : benzoate de benzyle, linalol, acétate de benzyle


L’ylang-ylang est une des huiles essentielles les plus suaves : elle est chaude, féminine et envoûtante. C’est véritablement un parfum à elle seule, comme beaucoup d’huiles essentielles issues de la distillation de fleurs (rose, fleur d’oranger, etc.). Sa distillation est une des plus délicates et longue (une distillation totale dure entre 20 et 24 heures). Afin de répondre aux différentes exigences du marché, il existe différentes qualités d’HE ylang-ylang (5 au total). Ces qualités correspondent aux différentes fractions obtenues lors de la distillation. Les deux premières fractions, extra supérieure et extra, obtenues dans les deux premières heures, représentent les fractions les plus riches en molécules odorantes et sont donc majoritairement utilisées en parfumerie. Les trois fractions suivantes contiennent des quantités croissantes d'esters, molécules aromatiques plus lourdes, plus volumineuses et donc plus lentes à extraire par la vapeur d'eau. Le grade 1 et 2 est utilisé en cosmétique et le grade 3 pour parfumer les savons. La réunion de ces cinq fractions donne l’HE ylang-ylang totum qui est généralement préconisée en aromathérapie.


Voies d'utilisation : principalement la voie cutanée et la diffusion (la voie orale étant réservée aux conseils d'un thérapeute averti)


Propriétés principales :

- antispasmodique et antalgique puissante

- aphrodisiaque (plutôt féminine)

- régulatrice du système nerveux central (relaxante ou dynamisante selon les situations)

- renforce la vitalité de la peau et des cheveux


Toxicité : légèrement irritante pour la peau => veiller à bien la diluer avant utilisation


Formules pratiques :

1/ Mélange aphrodisiaque

A utiliser en diffusion (atmosphérique ou ultrasonique), en friction pure sur les points

réflexes (plexus solaire, face interne des poignets, plante des pieds) ou sous forme d’huile de massage

(par exemple dans une base d’huile végétale de noisette ou de noyaux d'abricot) contenant 10% de ce mélange d’HE (soit 450 gouttes ou 15 ml d'HV)

HECT Bois de Hô - Cinnamomum camphora CT linalol ..................... 20 gouttes

HECT Santal blanc –Santalum album ....................................................... 7 gouttes

HECT Petit grain bigarade – Citrus aurantium var. amara (feuille) ..... 15 gouttes

HECT Ylang-ylang – Cananga odorata .................................................... 8 gouttes


2/ Mélange pour stimuler la pousse des cheveux

A appliquer sur cheveux mouillés à l’eau chaude – laisser agir 15 minutes avant de faire le shampoing

Essence Pamplemousse – Citrus paradisii (zeste) ................................. 55 gouttes

HECT Mandravasarotra – Cinnamosma fragrans ................................. 20 gouttes

HECT Cèdre de l'Atlas – Cedrus atlantica ............................................... 5 gouttes

HECT Ylang-ylang – Cananga odorata .................................................. 20 gouttes

HV Avocat – Persea gratissima ................................................................ 27 ml

HV Jojoba - Simmondsia chinensis .......................................................... 70 ml



Aromatiquement vôtre,

Régine